Sur les traces des pionniers de l'Aéropostale


L’année 2017 s’achève; elle a été riche en évènements: présentation du rallye Toulouse Saint Louis à la section “histoire” de l’Académie de l’Air et de l’Espace, livraison de 12 tonnes de matériel médical à l’hôpital de Saint Louis du Sénégal offerts par le centre anti-cancéreux Toulousain, échanges de médecins de l’hôpital de Saint Louis avec l’Oncopole de Toulouse, représentation du Rallye à la réunion des villes escales de l’Aéropostale à Casablanca, un 35ème Rallye Toulouse Saint Louis particulièrement réussi. 
 
Mais ce qui compte aujourd’hui, c’est demain. 
 
Demain, en 2018, nous allons fêter le 100ème anniversaire du premier vol réellement réalisé dans le cadre de la future Ligne imaginée par Pierre G. Latécoère. Le 25 décembre 1918, un Salmson 2A2 piloté par le Capitaine Cornemont décollait du tout nouveau terrain de Montaudran pour Barcelone avec à son bord le « patron », Pierre Georges Latécoère. Ce fut une réussite, heureusement, et ce 1er vol ouvrit la voie à la belle aventure que l’on connait. 
 
Le Rallye Toulouse Saint Louis, dont l’objectif, depuis 34 ans, est de commémorer fidèlement l’histoire des Lignes Latécoère et de l’Aéropostale, avec tout le respect que nous devons à ses acteurs, se doit de fêter dignement cet évènement. 
 
Avec l’association Breguet 14, nous imaginons la possibilité d’être accompagnés par le seul avion de ce type en état de vol dans le monde : quelle belle manière de rendre hommage à tous ceux qui, à son bord, ont œuvré pour que se réalise le projet imaginé par Latécoère dès la fin de la 1ère Guerre Mondiale. 
 
La Ligne comptait le nombre de lettres qui lui étaient confiées ; nous comptons le nombre d’équipages qui nous font l’honneur de nous accompagner sur le Rallye Toulouse Saint Louis. Le nombre maximum d’équipages que nous nous sommes fixé est pratiquement atteint. 
 
Au travail.


· Historique du Rallye Toulouse Saint-Louis
· Inscription en ligne
· Budget : combien prévoir ? 
· Documents en ligne
· Se renseigner
· Le parcours 2018
· Plan de situation (Google Maps)
 
 
 
Pierre Georges Latécoère
Pierre Charles Georges Latécoère est né en 1883 à Bagnères-de-Bigorre, fils de Jeanne-Marie Pujol et de Gabriel Latécoère.
Il a un frère, André, et une sœur, Berthe. En 1864, son père a fondé une scierie dans cette petite ville de moins de 10 000 habitants et est directeur des ateliers de menuiserie et de mécanique générale G. Latécoère. Depuis, l’entreprise familiale ne cesse de prospérer. À la fin du xixe siècle, elle emploie 150 ouvriers et rapporte, avec d’autres placements fructueux, plus de 50 000 francs-or par an. Cette entreprise vend sur catalogue des parquets, des boiseries, des charpentes et des décors de toutes sortes pour des écoles, des gares, des casernes. 
 
Envoyé au lycée parisien Louis-le-Grand, formé à l'École centrale Paris qu'il rejoint en 1903, Pierre-Georges reprend, avec sa mère, l'entreprise familiale en 1906 (son père est décédé d'un cancer en 1905). L'entreprise « Maison G. Latécoère » fabrique désormais du matériel roulant pour les tramways de Bigorre, la Compagnie des Chemins de Fer du Midi et du matériel ferroviaire à destination de l'Est de l'Europe et des colonies françaises. Lors de la Première Guerre mondiale, Pierre-Georges Latécoère est mobilisé comme artilleur durant quatre mois, mais il est réformé à cause de sa vue déficiente. 
 
Rendu à la vie civile, il participe à l'effort de guerre et investit à Toulouse dans deux usines : l'une fabriquant des obus, l'autre des cellules d'avion à partir de 1916. Il est le premier à avoir fait de Toulouse un site aéronautique. En 1918, près de 800 appareils sont livrés à l'armée française, avec une cadence de six appareils par jour à partir du 5 mai 1918.
Didier Daurat
Didier Daurat, né le 2 janvier 1891 à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et mort le 2 décembre 1969 (à 78 ans) à Toulouse (Haute-Garonne), est un pionnier de l'aviation française, figure marquante de la grande aventure de l'Aéropostale, il inaugurera notamment pour le compte de la Société des lignes aériennes Latécoère la ligne postale régulière Toulouse – Rabat, le 1er septembre 1919. 
 Ancien élève de l'École supérieure des travaux publics, il est intégré comme chasseur au 163e Régiment d'Infanterie (1914), participe dans des conditions terribles à la bataille de Verdun où il est blessé et est nommé sergent, devient sous-lieutenant, puis rejoint l'aviation (juin 1916). Pilote de reconnaissance au sein de l'escadrille C 227 où il côtoie Beppo di Massimi, puis de chasse, il se distingue en repérant le canon à longue portée dit Wilhelmgeschutze (L'arme de Guillaume) ou Parisercanon (Canon de paris) qui pilonne Paris. Il termine la guerre avec le grade de capitaine, la Croix de Guerre, la Légion d'honneur et huit citations. Il est en congés de l'armée le 16 juillet 1919. 
 Après la guerre, il entre aux Lignes Aériennes Latécoère (qui deviendront l’Aéropostale, puis Air France) où il est d'abord pilote puis directeur d'exploitation le 1er octobre 1920. 
 Dès lors va commencer la légende de l'homme à la volonté de fer qui fera de Didier Daurat un chef admiré par beaucoup, craint par tous, haï par certains. Il n'hésite pas à renvoyer ceux qui montrent un seul signe de faiblesse, contestent ses méthodes ou n'adhèrent pas à « l'esprit du courrier ». 
Quand, en 1925, Jean Mermoz se présente et fait une éblouissante démonstration de pilotage à Toulouse, Daurat lui dit : 
 « Je n'ai pas besoin d'artistes de cirque mais de conducteurs d'autobus. On vous dressera ! » 
 Cependant, convaincu malgré lui par son adresse de pilote, il l'engage quand même... d'abord pour nettoyer les moteurs, et lui fera toute confiance lorsque ce dernier lui conseillera, plus tard, d'embaucher Henri Guillaumet, en 1926.
Beppo de Massimi
Officier aviateur de l'Armée Française, Beppo de Massimi est un des tout premiers collaborateurs de Pierre Georges Latécoère qui le connaît bien et sait tout le fonds que l'on peut faire sur cet homme exceptionnel. 
Comme l'industriel toulousain, Beppo de Massimi s'engage, à fond, dans l'idée de la Ligne aérienne postale Toulouse Casablanca Dakar et au-delà si possible. 
Négociateur habile, sachant d'avance où vont se faire jour les premières grosses difficultés, il va s'installer à Madrid en qualité d'administrateur, Directeur Général de la Société des Lignes Aériennes Latécoère. 
En dépit de l'opposition d'une partie importante de l'opinion espagnole hostile à tout œ qui est Français, favorable à tout ce qui est allemand, B. de Massimi arrache les autorisations indispensables au survol du territoire Espagnol et à la mise en place des bases d'entretien et de réparation de Barcelone, Alicante, Malaga, vitales pour l'exploitation de la Ligne projetée. 
Dès que fonctionne régulièrement le tronçon Toulouse-Casablanca, il s'emploie à arracher les autorisations de survol du Rio de Oro avec utilisation des bases de Cap Juby et Villa Cisneros. 
Cette action difficile de négociateur auprès des autorités espagnoles, B. de Massimi la mènera, sans relâche, durant une dizaine d'années et ne prendra fin qu'à la fondation de la Cie Nationale Air France. 
Pour P.G. Latécoère, Beppo de Massimi se révélera comme un collaborateur de très grande envergure sans l'action duquel toute l'entreprise aurait couru le risque de capoter, dès le départ. 
Enfin, il ne faut pas oublier que B. de Massimi amena à P.G. Latécoère nombre de ses amis aviateurs de guerre de grande classe et parmi eux Didier Daurat qui s'avéra comme le mainteneur de la Ligne à partir de 1920.
Actualités
13 novembre 2017
Présentation de l'édition 2017 du Rallye Toulouse Saint-Louis lors de la commission Aviation Générale de la Fédération Aéronautique Internationale.
28 pays ont ainsi découvert l'histoire des Lignes Aériennes Latécoère et de l'Aéropostale ainsi que les actions du Rallye Toulouse Saint-Louis.

14 décembre 2017
C’est une opération qui s’est précisée lors de la soirée précédant le départ du rallye 2017 : elle avait été préparée en amont par Jean-Jacques Galy, Thierry Sentous et Mr Dardelet qui avaient rencontré Mme Solène Flahault d’ATR.
Elle leur avait parlé de la livraison prochaine de 2 ATR 72 à la nouvelle compagnie «Air Sénégal» et de la possibilité d’emport de fret humanitaire dans ce cadre. 
Devant cette opportunité, l’équipage « Facteurs Humains » a réagi !

Actualités 03
Quis enim aut eum diligat quem metuat, aut eum a quo se metui putet? Coluntur tamen simulatione dumtaxat ad tempus. Quod si forte, ut fit plerumque, ceciderunt, tum intellegitur quam fuerint inopes amicorum.

Quod Tarquinium dixisse ferunt, tum exsulantem se intellexisse quos fidos amicos habuisset, quos infidos, cum iam neutris gratiam referre posset.
   
   
Contact
Vous voulez en savoir plus ? Vous pouvez nous contacter par ce formulaire.
ADRESSE DE CONTACT

airaventures@gmail.com
webmaster@rtsl.fr

Tél : 33 (0) 6 0786 8589
Fax : 33 (0) 561 210 050

34, Avenue Jean René Lagasse
31130 BALMA

PLAN DE SITUATION

ENVOYER
   
   
©2017 - rALLYE TOULOUSE SAINT-LOUIS